★ EIDER II 

Un peu d'histoire

Eider II, mis en chantier en 1962 chez Bertin à Carqueiranne (Var), est une construction classique à franc-bord. Ses bordés sont en effet aussi ajustés que possible entre eux pour assurer l'étanchéité qui est garantie par la qualité de sa construction et parachevée par le gonflement du bois.

voilier-croisiere-yacht-classique-maica-illingworth-010

Ses plans sont issus de ceux de Maïca, du cabinet Illingworth & Primrose d'Emsworth (conté de Hampshire, Angleterre). Maïca acquiert ses lettres de noblesse en remportant, excusez du peu, le Championnat du RORC en 1962.

Eider II va gagner les siennes deux ans plus tard en remportant la version méditerranéenne du championnat du RORC, terminant entre autre premier de la Giraglia 64, toutes classes confondues ; l'année précédente, il n'avait pu faire que second.

Amputé études obligent d'une bonne partie de sa dream-team en 1966, Eider II en changeant aussi d'armateur,  va orienter ses navigations vers la croisière.

Le changement de millénaire risque de lui être fatal : abandonné sur un ponton à Toulon, Eider II subi les outrages du climat qui alterne canicule, gel, mistral, sécheresse et humidité. Aussi, son pont ne tarde pas à laisser s'infiltrer l'eau de pluie par la plupart des cadènes. Une belle champignonnière s'installe à l'intérieur et sa contamination commence à grignoter irrémédiablement certaines pièces structurelles.

En 2010, l'expertise de Maurice Bertin, son constructeur, confirme l'urgence de mettre en œuvre sa restauration.

Caractéristiques


Longueur hors-tout : 10 m
Longueur à la flottaison : 7,34 m
Largeur au maître-bau : 2, 74 m
Tirant d'eau : 2,74 m
Déplacement : 6 tonnes
Lest : 2,75 tonnes (plomb)

Plan-voilure-Imbert

Travaux en cours

Suivez nos articles sur la restauration d'Eider II