Alain Gerbault – Un Paradis se meurt

70,00 

Publié après sa disparition par son ami Pierre Albarran, ce livre est un terrible réquisitoire contre les méthodes de colonisation françaises dans le Pacifique.

Il relate de 1936 à 1938 ses dernières années d’aventurier, sa quête désespérée pour sauver la mémoire du peuple polynésien.

Édité en mai 1949

UGS : AGPAPM Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Un Paradis se meurt

Un Paradis se meurt. Alain Gerbault, préface de Pierre Albarran : […] Ce livre est le dernier ouvrage d’Alain Gerbault, mon ami. Il fut terminé peu de temps avant sa mort, survenue en 1941. J’en ai reçu le manuscrit durant la guerre. J’ai longtemps hésité à le publier, les circonstances ne me paraissaient pas favorables, car ce livre est un terrible réquisitoire contre nos méthodes de colonisation dans le Pacifique. On prétend que toute bonne vérité n’est pas bonne à dire. En l’occurrence ce n’est pas mon avis et si je me décide aujourd’hui à rendre publiques les accusations d’Alain Gerbault, c’est parce que je ne me connaissais pas le droit de transgresser plus longtemps la volonté formelle de mon ami disparu […]

Éditions SELF, achevé d’imprimé le 3 mai 1949, n°95, 278 pages


Informations complémentaires

Poids 0.260 kg
Dimensions 19.2 × 14.3 × 2.2 cm
État

Dos et quatrième de couverture abîmés

Délais de livraison

Délais de livraison selon le jour de votre commande :

  • Lundi : 4 jour(s) ouvrés
  • Mardi : 4 jour(s) ouvrés
  • Mercredi : 4 jour(s) ouvrés
  • Jeudi : 4 jour(s) ouvrés
  • Vendredi : 4 jour(s) ouvrés
  • Samedi : 4 jour(s) ouvrés
  • Dimanche : 4 jour(s) ouvrés